Le 1er octobre 2018, 15 collaborateurs de l'UEFA ont saisi l'opportunité offerte par l'entreprise, pour effectuer un voyage solidaire au Népal dans le cadre d'un projet financé par la Fondation UEFA pour l'enfance.

Après une première escale à Istanbul, nous sommes arrivés à Katmandou. Notre groupe est accueilli par des représentants d'UVS International avec qui nous avons poursuivi notre voyage. Un vol interne pour Pokhara et deux heures de bus plus tard, nous atteignons enfin notre destination de nuit dans un village isolé de la montagne nommé Pumdhi Bundi. C'est la que nous allons effectuer les travaux de rénovation d'une école. A notre arrivée, nous sommes très chaleureusement accueillis et pris en charge par les pères des familles d'accueil. Notre groupe de quinze personnes est réparti dans quatres familles. Il nous faut encore une bonne quinzaine de minutes de marche pour arriver chez nos hôtes. Ca y est nous y sommes vraiment ! Entre excitation et fatigue du long voyage, nous faisons la connaissance avec les familles, nous prenons nos quartiers chez nos hôtes : premier repas népalais servi, premiers échanges avec la famille et première nuit en leur demeure. C'est au réveil que nous prenons toute la mesure de l'endroit ou nous nous trouvons, submergés par les paysages, les montagnes et les couleurs extraordinaires.

 

Les travaux de peinture. Sanjaya à la manoeuvre

La vie durant notre séjour dans la région de Pumdhi Bundi sera rythmée par les travaux de peinture intérieure et extérieure de l'école. Nous nous retrouvons à l'école tous les matins dès 7h et jusqu'à 12h, et l'après-midi de 14h jusqu'à 17h. Les travaux sont ponctués d'activités sportives et bricolages avec les 42 élèves de cette école. C'est l'occasion pour nous de faire la connaissance des enfants et d'échanger aussi avec eux. Grâce à notre passion commune du sport, le courant passe très vite entre nous et des complicités se créent. Les repas du matin, du midi et du soir sont pris dans les familles. C'est l'occasion de vivre en immersion totale dans la culture népalaise. En soirée, des jeux sont organisés avec les membres des familles. Ce sont des moments vécus en toute simplicité, on rit, on chante et on danse même !

Au final, au lieu de trois bâtiments qui devaient être refaits, nous en avons repeint sept en sept jours. Nous avons été tous très fiers d'avoir relevé ce défi, d'avoir donné de notre temps pour redonner de la couleur à cette école pour que les enfants puissent apprendre dans des locaux accueillants.

 

La rencontre avec les enfants

Le premier jour de travail aura été marqué par une cérémonie de bienvenue de la part des enseigants ainsi que les élèves. Nous avons été déocrés de colliers couleur et de peinture sur le front (tika) en signe de bienvenue. La fin des travaux a été couronnée par une magnifique fête avec des mets traditionnels des jeux et des activités sportives. Lors de la partie officielle de la cérémonie la Fondation de l'UEFA pour l'enfance a remis du matériel sportif au directeur de l'établissement, un sac d'école rempli de matériel scolaire à chacun des 42 enfants ainsi qu'un agenda et des stylos à chaque enseignant.

Le moment de prendre congé de nos hôtes fut chargé d'émotions. ces jours auront été marqués par l'huanisme et la gentillesse des familles népalaises, par nos divers échnages avec eux et par la fierté d'avoir pu un peu aider, à travers nos travaux, les habitants de ce petit village hors du temps. Le groupe de 15 personnes quitte ce petit village d'un magnifique qu'est le Népal, de beaux souvenirs plein la tête, avec la fierté d'avoir atteint son objectif.

 

Propos reccueillis par Eliane, de l'association Alsace Népal (contacts locaux d'UVS International).

Photos signées Fx Gaab (n'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir).